Absinthe Berthe de Joux - 70cl

Vos avis : pour 21 commentaires  /  laissez le votre.

Rated 4/5 based on 21 customer reviews
 €54.00 In stock
54 € 77 €/Litre TVA incluse, livraison séparée.

En stock

L'absinthe Berthe de Joux est une grande absinthe nous venant de la distillerie Emile Pernot. A ne pas manquer

L'absinthe Berthe de Joux est une absinthe très riche en parfums montagnards alliés à un raffinement digne des plus grandes absinthes du 19ème siècle, une GRANDE surprise !

L'Absinthe Berthe de Joux est soigneusement distillée dans des alambics centenaires avec une base d'alcool de vin pour ses notes soyeuses et fruitées, de l'anis vert pour ses notes gourmandes et épicées, du fenouil pour sa rondeur en bouche, de la grande absinthe de Pontarlier pour sa puissance aromatique et ses notes herbacées de nos montagnes, et bien d'autres plantes naturelles tenues secrètes. Le résultat est à la fois épicé, herbacé, frais, poivré et terriblement complexe.

L'absinthe Berthe de Joux vous offre un voyage unique non seulement dans le temps afin de redécouvrir les saveurs majestueuses des absinthes d'antan, mais aussi un voyage dans notre belle région avec un bouquet aromatique riche en senteurs des montagnes du Jura.

Quant à l'origine du nom Berthe de Joux, en voici l'explication :

Amauri III de Joux se croisa vers 1170. Son épouse, Berthe, à peine nubile, l'attendit plusieurs années lorsqu'un soir, un chevalier blessé se présenta au château. C'était le jeune Amey de Montfaucon, très beau garçon si l'on en croit la légende, Berthe, qui n'avait plus de nouvelles de Terre Sainte et croyant son époux tombé sous les coups des infidèles, se consola dans les bras de cet ami d'enfance. Rentré alors qu'on ne l'attendait plus, Amauri surprit les deux amants. Ivre de rage, il transperça Amey de Montfaucon de trois coups d'épée et ordonna qu'on suspendît sa dépouille à un gibet planté sur les rochers de la "Fauconnière".

Quant à l'épouse infidèle, elle fut condamnée à être enfermée sa vie durant dans un minuscule cachot où elle ne pouvait se tenir qu'à genoux, face à une étroite meurtrière offrant pour seul spectacle le corps nu, disloqué et mangé par les corbeaux de son bel amant. À la mort d'Amauri, son fils, le jeune Henri de Joux, eut pitié de sa mère qu'il envoya finir ses jours "amendée" et repentie à l'abbaye de Montbenoît. Ce remords tardif près de la tombe d'Amauri ne fut peut-être pas suffisant pour apaiser la colère divine car, près de huit siècles plus tard, certaines oreilles exercées entendent encore, lorsque la bise souffle la nuit près du retranchement du Chauffaud, « Priez, vassaux, priez à deux genoux, Priez Dieu pour Berthe de Joux ! » Conte ou histoire vraie ? L'existence de Berthe est attestée dans les chartes médiévales. Elle vivait encore à Montbenoît en 1228. Amey de Montfaucon, ou son homonyme, comte de Montbéliard, vivait au XIIe siècle. Quant au lieu-dit de la "Fauconnière, il tirerait son nom d'Amey de Montfaucon...
...Lire la suiteCacher le texte

Livraison de ce produit dans la quantité indiquée :

Pays de livraison :  


Etat / Région  :  

Livraison Standard:

Livré sous 6 à 14 jours, sauf weekends et jours fériés.
33,50 €

Livraison Express via DHL:

Livré sous 2 jour(s)
48,50 €

Partager

  • Contenance :
    70cl
  • Poids à l'embarquement :
    1,6 kg
  • Distillerie :
  • Pays d'origine :
  • Degré d'alcool :
    56° vol
  • Couleur :
    Vert
  • Coloration :
  • Déscription :
    Boisson spirituese
  • Responsable de la mise sur le marché :
    Distillerie les Fils d'Emile Pernot, 8 Au Frambourg, 25300 La Cluse-et-Mijoux, FR
  • Utilisation :
    Avec eau
  • Procédé de fabrication :
  • Ville / région :
    Pontarlier
  • Anisé :
  • Bouchon :
  • Type de produit :
    Absinthe

Emile Pernot, France

1899 :

le jeune Emile-Ferdinand Pernot s'associe aux frères Parrot afin de créer la distillerie “Emile Pernot et Cie” à Pontarlier dans le Haut-Doubs. Emile-Ferdinand est originaire de Fougerolles et il complétera là-bas sa formation de maître distillateur. Son fils, Emile-Joseph déposera plus tard la célèbre marque "Emile Pernot".

2009 :

la distillerie s'agrandit en déménageant du centre de Pontarlier à La Cluse et Mijoux, au pied du Château de Joux, dans un magnifique bâtiment qui fut autrefois l'ancienne distillerie Cousin Jeune, endroit même où le jeune Emile-Joseph Pernot apprit son métier un siècle plus tôt... par pure coïncidence ! Le bâtiment fût succesivement un poste-office et une caserne de pompier.

L'art de la distillation chez Emile Pernot :


Les magnifiques alambics en cuivre vieux de plus d'un siècle utilisés pour la distillation d'absinthe proviennent de la célèbre fabrique Egrot et ont ainsi été fabriqués début XXe. Ils ont été spécialement étudiés et construits pour la distillation d'absinthe. Ce sont les seuls alambics de ce type encore en fonction dans le monde, permettant ainsi à la Distillerie Emile Pernot de produire des absinthes d'une qualité exceptionnelle selon des méthodes restées inchangées depuis plus de 100 ans.

Vos commentaires

21 avis      |      Note Moyenne :

Par Délicieuse

Date : 27/07/2018 Français

Habitué d'absinthes Pernot (série "les Parisiennes"), j'aime beaucoup celle-ci : on sent bien l'absinthe sans que l'anis ne l'écrase.

Par Alain

Date : 27/09/2017 Français

Saveurs raffinées et équilibrées pour cette absinthe aux parfums délicats.
Dommage qu'elle ne soit pas en 65° ce qui lui donnerais plus de force.
Pour compenser, je la dilue à 1/3 pour 2/3 d'eau.

Par gegene

Date : 27/02/2012 Français

Très bonne absinthe de la distillerie Émile Pernot, complexité et goût bien présent de la grande absinthe sont au rendez vous, une absinthe délicieusement herbacé et médicinale, un seul petit reproche, le choix d'un taux d'alcool de seulement 56°. Un taux plus élevé aurait sans doute pu lui donner un peut plus de puissance et des arômes plus présents. Mais dans tous les cas une excellente absinthe, aucun regret.

Par Bouscas

Date : 17/11/2011 Français

Une de mes absinthes préférées avec en + un nom culte. Bon produit avec effectivement un aspect poivré (je rejoins le commentaire ci-dessous) mais je perçois peu le côté mentholé. Beau bouquet floral.

Par jan clod

Date : 31/01/2011 Français

une des absinthes que je préfère avec un gout très subtil

Par Chris

Date : 12/01/2011 Français

Bonne absinthe, avec un profil médicinal et herbacé à souhait, avec une plante de Grande absinthe régionale bien marquée, pour laquelle une dilution de 2 part d'eau pour une part d'absinthe est nécessaire pour pouvoir la savourer pleinement.
Lorsque le dosage est respecté, c'est une joie pour les papilles!

Par Hugue Racine St-Pierre

Date : 01/10/2010 Français

Attaque mentholée qui évoque l'Eucalyptus, une grande absinthe florale, goût poivré évoquant d'avantage le poivre que la menthe poivrée, arrière goût et arrière arôme citronné, l'anis loin en arrière, rafraichissante et enveloppée d'une harmonie alpine. Ça sent les montagnes. C'est délicat mais ça a du corps, le louche est bien défini sans être un mur de brique. Ça plaira bien au gens qui aime les absinthes plus herbacées qu'anisées.

Ceux qui ont acheté cette absinthe ont aussi acheté :

54 €
77 €/Litre