Informations générales sur l'absinthe


Qu'est ce que l'absinthe ?

L'absinthe est à la base une plante médicinale. Celle-ci, avant de devenir l'apéritif d'aujourd'hui, a suscité bien des intérêts et des critiques. Elle a tenu ainsi la place de remède miracle, de préventif contre les maladies africaines, de boisson chic, puis de boisson nationale; avant d'être accusée, puis interdite jusqu'à sa renaissance en France et dans le reste de l'Europe.

Quelques absinthes populaires :


Pourquoi l'absinthe a-t-elle été interdite ?

A la fin du XIXème siècle, la demande et la consommation d'absinthe ne cessent de croître. L'absinthe devient ainsi peu à peu le symbole de l'alcoolisme et s'attire les foudres des ligues de moralité qui voient en elle le vecteur de la criminalité, de la tuberculose, de la violence conjugale, de l'aliénation et de la baisse de la natalité ! Les ligues antialcooliques ont alors choisi l'absinthe comme principale cible, épaulés par le lobby viticole, alors très puissant, qui voyait son secteur souffrir de la concurrence que l'absinthe représentait. C'est fort de cette alliance que la lutte contre l'absinthe s'organise. Ainsi en 1914, à l'aube de la Première Guerre Mondiale, le gouvernement prononce l'interdiction de l'absinthe et des liqueurs similaires; ceci pour plusieurs raisons :
• satisfaire les viticulteurs mécontents • diminuer la consommation d'alcool • éliminer la contrebande

L'absinthe est-elle aujourd'hui autorisée en France ?

Oui ! Beaucoup d'idées préconçues à propos de l'absinthe sont fausses et pourtant solidement ancrées. De nos jours et dans la plupart des esprits, absinthe rime avec illégalité. Pourtant la consommation d'absinthe est bien légale en France ! Seule la vente est soumise à une condition :
• La teneur en thuyone ne doit pas dépasser 35 mg par litre. Cette mesure européenne est une bonne chose : elle permet de produire des absinthes similaires à celles du XIXe siècle (qui contenaient en moyenne 20 mg/l de thuyone) tout en évitant les abus : avec une absinthe titrée à 35mg par litre, il faudrait en boire 5 bouteilles d'un litre d'une traite pour commencer à ressentir les effets néfastes de la thuyone ! Une personne capable d'un tel exploit sans succomber d'un coma éthylique n'est certainement pas humaine.

Comment produit-on l'absinthe ?

On distingue 3 modes de fabrication de l'absinthe :


• la distillation de plantes aromatiques ayant préalablement macérées dans de l'alcool
• le mélange d'essences de plantes à de l'alcool
• la macération de plantes aromatiques dans de l'alcool


L'absinthe obtenue par distillation est la meilleure : la distillation à l'avantage de donner un produit chargé de la partie aromatique des plantes, tout en éliminant les huiles volatiles lourdes, appelées flegmes. Notez que certains distillateurs utilisent un assemblage de distillats : chacune des plantes macère, puis est distillée individuellement avant assemblage.