Les Absinthiades 2012

Chers amis,

Nous sommes de retour d’un week-end bien rempli aux Absinthiades 2012 de Pontarlier. Nous souhaitons partager avec vous quelques photos prises pendant ce week-end et vous faire connaître les résultats du concours !

Vendredi 5 octobre

Nous sommes arrivés à Pontarlier vers 18h et avons filé directement au théâtre Blier où allait débuter le concours des absinthes 2012. Le maire de Pontarlier ainsi que l’organisateur des Absinthiades ont fait un petit discours sur ce rendez-vous annuel ainsi que sur les querelles autour de l’IGP Suisse, puis ils nous ont tous invités à aller déguster quelques absinthes, dont certaines étaient présentées au concours le jour même. C’était l’occasion parfaite pour discuter avec tout le monde présent ce soir-là, de revoir des amis et de s’en faire de nouveaux. Il fut ensuite temps pour Antoine et Andrew de participer au Jury Professionnel des Absinthiades 2012 qui devait déguster et noter les 14 absinthes présentes au concours cette année. Comme vous pourrez le voir sur les photos, ils ont pris leur mission très au sérieux et sont restés très concentrés tout au long des deux heures et demi nécessaires à l’évaluation des 14 absinthes.

L’intérieur du théâtre Blier. A gauche, pendant le discours de bienvenue et à droite, la pièce où ont eu lieu les dégustations publiques

Quelques mots d’Andrew au sujet de son expérience en tant que membre du Jury Professionnel :

« Cette année a été assez différente de l’année précédente, il y avait du sérieux dans l’air et dès le début de la soirée, j’ai remarqué que les Absinthiades 2012 étaient fortement affectées par les querelles autour de la demande d’IGP des distillateurs suisses du Val-de-Travers. Un grand nombre de personnes manquait au rendez-vous, soit parce qu’ils boycottaient l’évènement, soit pour des raisons plus personnelles. Le discours du maire a fait mention de cette querelle mais a aussi insisté sur le fait que cela ne devait pas affecter notre passion pour l’absinthe et pour les Absinthiades.

La salle du jury où étaient présents des professionnels, mais aussi des experts reconnus comme Markus Hartsmar (à droite)

Nous avons été conduits dans une large salle avec des tables pour 4 personnes ornées d’un jolie fontaine à absinthe, de verres à absinthe, de cuillères, de sucres et de crachoirs individuels. Une fois assis, l’organisateur nous a expliqué comment la soirée allait être structurée, comment nous étions supposés distribuer les points, et quels facteurs noter : le nez, le goût, le final, la couleur et le trouble – Tout ce qui fait qu’une absinthe est différente d’une autre doit être consigné méticuleusement.

Antoine a partagé sa table avec un distillateur de la maison François Guy et une journaliste d’un magazine français de spiritueux. J’ai eu le plaisir de m’assoir à côté d’Anders, un très bon ami de Markus Hartsmar et absintheur très modeste.

Après avoir goûté 14 absinthes différentes, j’ai senti que mes papilles gustatives étaient exténuées et submergées par toutes ces saveurs différentes. Nous étions affamés et alors que nous quittions la salle, Antoine et moi avons échangé nos notes et nos impressions. Enfin, nous sommes arrivés au restaurant pour retrouver nos amis, leur raconter le concours, et boire quelques absinthes en leur compagnie – cette fois sans crachoir. »

Après le dîner et avoir retrouvé Andrew et Antoine, nous sommes allés à une sympathique soirée privée avec nos amis absintheurs dans notre hôtel, et c’est là que nous avons révélé pour la première fois nos 2 nouvelles absinthes…

Samedi 6 octobre

Après une longue nuit à avoir discuté, ri, et bu de l’absinthe (bien entendu !), nous sommes allés une nouvelle fois au théâtre Blier afin d’assister au salon des collectionneurs. Chaque année, beaucoup de collectionneurs sur le thème de l’absinthe font le voyage pour vendre et acheter des antiquités. On y retrouve aussi des journalistes et des écrivains comme Marie-Claude Delahaye ou Benoît Noël qui proposent leurs livres et prennent le temps de discuter avec les visiteurs intéressés par leurs travaux sur l’absinthe.

collectionneurs devant et derrière les stands

Pas certain que celui-ci savait qu’il vendait uniquement des objets sur le pastis…

Le soir venu, c’était au tour du second Jury des Absinthiades de prendre place, un jury formé d’amateurs d’absinthe ne travaillant pas nécessairement dans le milieu de l’absinthe mais ayant certaines connaissances et un intérêt pour la Fée Verte.

Plus tard, notre petit groupe d’experts et d’amis est parti en direction d’un petit chalet de montagne où nous nous avons dégusté une délicieuse fondue au fromage, bu quelques absinthes de plus, et écouté un de nos amis jouer de la guitare à la lueur des bougies (pas d’électricité dans ce chalet).

Auberge La Petite Échelle

Et devinez ce que nous avons bu en apéritif !

Dimanche 7 octobre

Juste après le dernier jury du concours, celui des VIP, les résultats des Absinthiades 2012 sont tombés et les voici :

Le grand gagnant de la catégorie « Colorée » est l’Absinthe Authentique et celui de la catégorie « Blanche » est La Maison Fontaine.

Après avoir attendu les résultats, chacun est rentré chez soi. Il va probablement se passer pas mal de temps avant que l’on se revoit tous à nouveau…

Au revoir Pontarlier !

Nous avons passé un excellent week-end, et en plus d’avoir été dans le jury des Absinthiades, ce qui a représenté un grand honneur et une grande responsabilité, nous avons été vraiment ravis de pouvoir passer quelques jours avec autant de personnes qui partagent notre passion. Nous voudrions remercier les organisateurs, nos hôtes, ainsi que toutes les personnes qui ont travaillé dur afin de faire des Absinthiades un évènement mémorable.

Pour voir notre album photo des Absinthiades 2012, merci de nous rendre visite sur notre page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *