Notes de dégustation de l’Absinthe Blanche Neige par Marc Thuillier

Expert en spiritueux millésimés, fin palais et passionné d’absinthe, Marc Thuillier fait autorité dans le monde de l’absinthe. Que des bouteilles soient découvertes dans une cache oubliée au fond d’un grenier poussiéreux ou d’une cave sombre, Marc sera toujours là pour en déterminer l’age, la qualité et la valeur. Ses connaissances sur l’absinthe sont tout simplement impressionnantes et la précision de son palais en font un des personnages dont l’avis compte particulièrement.

Nous sommes donc honorés qu’il ait bien voulu nous donner ses impressions après avoir goûté l’absinthe Blanche Neige.

Merci encore à Marc et bonne lecture à tous!

 

Couleur : transparente avec un léger reflet doré.

Trouble : à la Suisse, assez rapide.

Nez : une Bleue aux notes prononcées de grande absinthe et de fenouil avec un emballage délicatement frais et alpin.

Goût : une absinthe ronde et fraîche à la fois. La rondeur et le mordant du duo fenouil/anis alliés à la force d’une grande absinthe bien en avant mais secondée par les notes alpines du génépi, plus présentes en bouche qu’au nez. Le fond de palais est légèrement mentholé pour aller de pair avec la fraîcheur du génépi.

Final : une fraîche matinée de printemps dans les Alpes s’impose au palais une fois le piquant de l’anis vert et la rondeur du fenouil dissipés.

Conclusion: cette absinthe a quelque chose de plus que les autres Bleues n’ont pas. On retrouve pourtant toutes les caractéristiques des absinthes suisses : un fenouil gourmand et sucré, une grande absinthe légèrement mentholée et fleurie, et un anis vert mordant et fruité. Mais un invité surprise vient faire son show en seconde partie de soirée : un montagnard à forte personnalité qui en déroutera plus d’un…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *