La 20ème Fête de l’Absinthe de Boveresse

Quasiment toute l’équipe d’Absinthes.com était en voyage en Suisse le weekend du 17/18 juin. Comme chaque année nous étions à la Fête de l’Absinthe de Boveresse dans le Val-de-Travers, au milieu des montagnes suisses, là même où l’absinthe fut inventée en 1792. Lors de cette petite fête de village, les distillateurs d’absinthe locaux tiennent un stand et proposent leur produit à la dégustation et à la vente en expliquant aux curieux de passage comment elle est distillée et comment on doit la consommer. Beaucoup d’absintheurs du monde entier profitent de cette opportunité pour se retrouver, s’amuser, et discuter de leur boisson adorée, entre autres choses…

Fête de l’Absinthe 2017 – Maison de la Fée Verte

2017 était une année importante pour cette fête de village car c’était déjà la 20ème édition. Tous les ans notre weekend dans le Val-de-Travers se déroule à peu près toujours de la même façon, comme dans notre compte-rendu de 2016. Mais c’est une routine que nous adorons et que l’on ne veut surtout pas voir changer, et d’ailleurs cette belle communauté d’absintheurs venus du monde entier ne cesse de grossir chaque année, preuve que c’est devenu un évènement obligatoire et inévitable.

Nous commençons toujours cette fête de l’absinthe par un rendez-vous avec des amis absintheurs ou revendeurs autour d’une fondue traditionnelle au fromage suisse. L’endroit change chaque année, tantôt dans un chalet de montagne, tantôt dans un lieu insolite ou historique. Cette année, pour la première fois, nous avons pris le train local direction le magnifique et historique restaurant “La Truite”, situé dans le petit village de Champ-du-Moulin. Mais avant de prendre le train, nous avions notre rendez-vous habituel à la distillerie de Claude-Alain-Bugnon. Sauf que sa distillerie avait déménagé en début d’année de quelques dizaines de mètres, bien que toujours dans la grande rue de Couvet. Nous avons donc eu le plaisir de découvrir ce nouvel endroit, bien plus grand et accueillant quand l’ancien, et qui regroupe cette fois la distillerie et la boutique de vins et spiritueux.

artemisia_bugnon_distillerie_couvet
Y’a du monde chez Claude-Alain !

Tous ces amateurs d’absinthe se sont ensuite retrouvés autour d’une table à discuter et à déguster beaucoup d’absinthes apportées par les distillateurs mais aussi par des passionnés qui avaient emportés avec eux des petits échantillons personnels. Nous avons d’ailleurs eu le grand plaisir de déguster en exclusivité le nouveau batch de l’Absinthe Vivide dont la recette a évolué de manière signifiante. Après cette fondue, certains de nos amis ont continué la fête avec une dégustation de bières belges alors que d’autres sont rentrés se coucher.

restaurant_la_truite_champ-du-moulin_switzerland
Le restaurant La Truite à Champ-du-Moulin.
absinthe_festival_2017_gruppenfoto
Les photos de groupe sont indispensables. Et apparemment certains doigts en l’air aussi

La Fête de l’Absinthe en elle-même se déroule uniquement le samedi à Boveresse. Cette année nous avons été un peu déçu de voir que les stands des distillateurs et autres vendeurs avaient été déplacés dans un champ à la sortie du village. Habituellement, la fête se déroule au cœur du village, là où sont installés deux distillateurs et le séchoir à absinthe. Il y avait des raisons légales pour que cette fête soit déplacées en dehors du village, mais pour nous et les distillateurs locaux, ça perdait de son intérêt, et d’ailleurs leurs distilleries sont restées vides toute la journée alors qu’habituellement elles sont pleines de monde. En plus d’avoir déplacé la fête ailleurs, les organisateurs ont aussi décidés de faire payer l’accès aux stands de distillateurs, pour la toute première fois dans l’histoire de cette fête. Pour 7 Francs Suisses vous aviez le droit de porter un bracelet orange fluo et de déguster gratuitement les absinthes proposées. Auparavant c’était les distillateurs qui décidaient s’ils faisaient payer la dégustation ou pas.

Du coup, nous ne sommes pas restés très longtemps et avons préféré aller visiter deux nouvelles distilleries : la Maison des Chats à Boveresse, et La Semilla – Aymonier juste après la frontière suisse, côté français.

De l’absinthe, des gens adorables et un lieu unique

Nous avons somme toute vraiment passé un excellent weekend, le temps était magnifique et la compagnie divine. Le Val-de-Travers est trop somptueux, la communauté d’absintheurs trop adorable, pour se tracasser sur la façon dont la fête a été modifiée. Mais tout de même, nous sommes un peu inquiet au sujet de notre fête adorée. Pourquoi les distillateurs n’ont ils pas plus de poids dans l’organisation de cette fête ? Après tout c’est eux l’attraction principale. Des échos parlent d’une dernière édition, nous n’en savons pas plus mais ce qui est sûr c’est que nous ne verserons pas qu’une seule larme si tel est le cas. A moins que comme d’autres échos le suggèrent, une autre fête s’organise, initiée par les distillateurs eux-mêmes cette fois. A suivre…

Quoi qu’il en soit, de notre côté nous avons nous aussi décidé d’organiser une fête de l’absinthe, la première en Allemagne, dans la forêt noire, en Avril 2018. Enregistrez vous ici pour rester informé.

Plus de photos sur notre Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *